Le bal des folles

Le dernier film de la talentueuse Mélanie Laurent, d’après le roman éponyme de Victoria Mas.

Pourquoi croire en Dieu est-il plus légitime que croire aux esprits ? Jusqu’où peut on aller « pour la science » ? La place des femmes au 19ème siècle… Tous ces sujets sont abordés avec grâce et émotion dans ce film.

Au sein de la Salpêtrière, les hommes devisent de « traitements », qui s’apparentent à des sévices, pour leur patientes (comprenez « cobayes »), afin de les soigner de leurs « maux ». Si certaines sont véritablement malades, d’autres atterrissent dans cet hôpital (plus proche de la prison) parce qu’elles dérangent les familles, et que l’on veut s’en débarrasser.

La sororité est un des éléments principaux du film et m’a beaucoup émue. L’espoir que gardent ces femmes plongées dans l’horreur. S’accrocher à la vie et ce qu’on a, se battre contre les geôliers… Et puis, ce « bal des folles », qui n’est qu’une excuse pour abuser d’elles, encore une fois… je me révolte dans mon canapé, j’ai envie d’aller leur casser le nez, à ces hommes qui utilisent la science à des fins abjectes. Qui ne soignent pas, mais qui condamnent pour leur propre égo. Hélas, les sacrifices pour la « science », une histoire trop vue et revue dans notre monde.

Que dire du trio d’actrices Lou de Lâage, Mélanie Laurent et Emmanuelle Bercot ? Sublimes, tout simplement. Très justes. J’ai adoré les voir travailler ensemble.

Si nous étions au 19ème siècle, je n’ai pas de doute que ces femmes, ce serait nous, vous, moi. Ce n’est pas qu’une histoire révolue. C’est une histoire similaire qui se déroule en ce moment même, dans certains endroits de ce monde. C’est une histoire qui nous rappelle que la voix de la femme dérange encore trop souvent et que certains sont prêts à beaucoup pour la faire taire. Merci à Mélanie Laurent de nous rappeler que nous sommes ici au prix de sacrifices. Que notre relative tranquillité n’a été acquise que tout récemment, et qu’il ne faut jamais baisser la garde.

A voir, absolument !

Publié par Sophie Bachet

Autrice de la saga "Wildekat"

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :